J’ai des doutes

Molière 2019 du meilleur comédien pour cette nouvelle création, François Morel emprunte à l’illustre Raymond Devos le titre de l’un de ses sketches où il interroge, avec son talent inégalé, la folie de l’existence et l’incommunicabilité.

Fasciné par ce grand clown au « grain de folie capable d’enrayer
la mécanique bien huilée de la logique », François Morel s’est plongé dans ses textes pour inventer un spectacle musical qui lui est dédié. Qui d’autre mieux que lui pouvait rendre hommage à l’univers unique de ce génie du verbe, de ce poète de l’absurde ? Morel redonne vie à quelques fameux sketches du maître, en y mettant
sa patte délicate et burlesque
. Devos est là, dans des moments d’une infinie tendresse. Dans une mise en scène toute en sobriété, le comédien et son pianiste nous font (re)découvrir les jeux de mots et la dérision irrésistible de Devos. Morel chante, joue et enchante :
à travers ses mimiques, sa gestuelle et sa géniale gaucherie, on retrouve ce Deschiens à jamais présent en lui… Deux grands enfants fragiles et pudiques, volontiers nostalgiques, voire mélancoliques. La même profondeur sous la même légèreté.

Distribution

Un spectacle de et avec : François Morel

Textes : Raymond Devos

Avec : Antoine Sahler, en alternance avec Romain Lemire

Musique : Antoine Sahler

Assistant à la mise en scène : Romain Lemire

Lumières : Alain Paradis

Son : Camille Urvoy

Costumes : Elisa Ingrassia

Poursuite : Madeleine Loiseau ou Valentin Morel

Conception, fabrication et mise en jeu des marionnettes : Johanna Ehlert, Matthieu Siefridt – Blick Théâtre

Direction technique : Denis Melchers

Archives sonores : INA (Radioscopie 1975)

Production

Production : Les Productions de l’Explorateur, Châteauvallon – Scène nationale, La Coursive – Scène nationale / La Rochelle, La Manekine – Scène intermédiaire des Hauts-de-France

Production déléguée : Valérie Lévy, assistée de Manon Pontais

RéserverVenir en covoiturage

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarifs