Collectif Mind The Gap

Le 29 mars 1890, William Kemmler est condamné à mort pour avoir tué sa femme à coups de hache. Il sera le premier homme sur la chaise électrique. L’homme sera électrocuté à plusieurs reprises, dans d’atroces souffrances, devant le regard impuissant de ses bourreaux, incapables de dompter ce nouveau mode opératoire. La presse écrira « ils auraient mieux fait d’utiliser une hache ! ».

Dans cette création collective et burlesque, avec peu de moyens et beaucoup d’inventivité (les bruitages !), les jeunes interprètes du collectif Mind The Gap bousculent les codes du Grand-Guignol. J’aurais mieux fait d’utiliser une hache est un spectacle protéiforme, dans lequel plusieurs micro-fictions se répondent. Des hommes préhistoriques croisent des danseurs discos. Des serials killers font un bilan de compétence en vue d’une réinsertion dans la société. Une jeune femme, seule dans sa cuisine, revit en boucle son pire cauchemar. Une bande de scouts chante à tue-tête dans la forêt jusqu’à ce que…

Distribution

Mise en scène et interprétation : Thomas Cabel, Julia de Reyke, Solenn Louër, Anthony Lozano et Coline Pilet

Collaboration artistique/dramaturgie : Léa Tarral

Création sonore : Estelle Lembert

Création Lumières : Quentin Maudet

Scénographie : Clémence Delille

Administration / Production: Margot Guillerm

Production

Production: Mind the Gap

Coproductions : Équinoxe – Scène Nationale de Châteauroux, Théâtre de Vanves / Scène conventionnée d’intérêt national « Art et création » pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts, L’Echalier, Théâtre de la Tête Noire – scène conventionnée d’intérêt national Art et Création.

Accueil plateau / soutiens : 108 Maison Bourgogne, Centre Chorégraphique National d’Orléans, L’Échalier, Théâtre de Vanves / Scène conventionnée d’intérêt national « Art et création »pour la danse et les écritures contemporaines à travers les arts , Espace Culturel de Saint Jean de Braye, Théâtre de la Tête Noire – scène conventionnée d’intérêt national Art et Création, Le Volapük, La Pratique, Antre Peaux, Bouillon – Théâtre universitaire Orléans, Théâtre de la Loge (Fragments)

Ce projet a reçu le soutien de :

La Drac Centre Val-de-Loire au titre de l’Aide à la résidence et de l’Aide à création, la Région Centre Val-de-Loire Aide à la création, la Ville d’Orléans Aide à la création et au fonctionnement

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarifs

Coproduction et résidence Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux

Première

En collaboration avec La Pratique, atelier de fabrique artistique à Vatan

En images

Autour du spectacle

  • Carte blanche

    à Gilles Boizeau

    directeur de La Bouinotte­ Édition et organisateur de La Nuit du Polar

    Mar. 23 nov. · 18h30

    Équinoxe – Le Café