Thomas Lebrun – CCN de Tours

L’année 2021 marque les vingt ans de la compagnie de Thomas Lebrun, et 2022 les dix ans de son implantation à Tours. Intergénérationnel, ce projet anniversaire d’ampleur regroupera, comme souvent dans ses pièces, des interprètes de générations, mais aussi d’horizons chorégraphiques, différents, pour une épopée chorégraphique et émotionnelle.

Une encyclopédie vivante, chorégraphique et performative, où autant de danses définissent autant de transmissions, du rire aux larmes, de l’humour au sensible, quinze danseurs pour cette création, une aire de jeu connue et simple : le plateau du théâtre, ses murs, ses cintres, ses coulisses… laissant l’espace à la danse.

 

Danser trois secondes
Seul
À deux, à six, à dix
Danser une minute à quinze
La même danse
Une danse différente
quinze danses différentes
en même temps.
Danser pour de vrai
Pour de faux
Sans conviction
Avec toute son âme
Avec tout son corps
offrir 1001 danses pour l’avenir,
1001 nuances de nous,
plutôt que de fermer les yeux.

Distribution

Centre chorégraphique national de Tours – direction Thomas Lebrun

Conception : Thomas Lebrun
Chorégraphie : Thomas Lebrun, avec la participation des interprètes : Antoine Arbeit, Maxime Aubert, Julie Bougard, Caroline Boussard, Raphaël Cottin, Gladys Demba, Anne-Emmanuelle Deroo, Arthur Gautier, Akiko Kajihara, Thomas Lebrun, Cécile Loyer, José Meireles, Léa Scher, Veronique Teindas, Yohann Têté
Invités : 5 personnes du territoire de la représentation : danseurs ou chorégraphes, danseurs amateurs ou amateurs de danse, personnel du théâtre accueillant…
Création lumière : Françoise Michel
Création costumes : Kite Vollard, Jeanne Guellaff
Création son : Maxime Fabre
Régie générale : Xavier Carré
Montage son : Yohann Têté
Musiques : Alphaville, Laurie Anderson, Ludwig van Beethoven, Pierre Chériza, Noël Coward, Roberto De Simone, Claude Debussy, The Doors, Maxime Fabre, Bernard Herrmann, Dean Martin, W.A. Mozart, Nutolina, Elvis Presley, Henry Purcell, Sergei Rachmaninov.
Textes : Carolyn Carlson, Kenji Miyazawa

Production

Production : Centre chorégraphique national de Tours

Coproduction : Festival Montpellier Danse 2021, Les Halles de Schaerbeek, Bruxelles, Scène nationale d’Albi, Équinoxe — Scène Nationale de Châteauroux, La Rampe-La Ponatière, Scène conventionnée, Échirolles, Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, MA scène nationale – Pays de Montbéliard, La Maison/Nevers, scène conventionnée Art en territoire, Scène nationale d’Orléans

Le Centre chorégraphique national de Tours est subventionné par le ministère de la Culture – DGCA – DRAC Centre-Val de Loire, la Ville de Tours, le Conseil régional Centre-Val de Loire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire et Tours Métropole Val de Loire. L’Institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du Centre chorégraphique national de Tours.

RéserverVenir en covoiturage

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarifs

Coproduction Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux.

Création 2021.

En images

À voir également