Cie Cave Carnem

Deux jeunes circassiens, issus des meilleures écoles canadiennes, partagent une même scène mais évoluent dans des directions parallèles. Ils utilisent les mêmes objets, chairs, lumières et sons, mais chacun à sa manière, soucieux de son propre parcours, de ses propres caprices.

 

Lors que l’un disparaît derrière une bâche noire après s’être jeté
dans des néons, l’autre cherche obsessionnellement la posture
qui lui sied le mieux. Alors que l’un entreprend d’innombrables tours de scène sur un vélo, l’autre ébauche une danse fantasque, les pieds dans une bassine d’eau. La cohésion de ces deux personnages, parfois nus, est faite 
de sensations, d’émotions, d’invisible et d’impalpable. Une expérimentation scénique et esthétique centrée
autour de l’individu. Et de leurs corps hétérogènes. Un happening qui 
tend vers l’art contemporain et pour publics avisés.

Distribution

« Tout n’est qu’épiphénomène » est un spectacle où les artistes, Tristan Robquin et Maxime Blériot, prennent en charge la technique son et lumière. Ce choix leur permet de gagner en indépendance, en artisanat et en esthétique brute-et-sans-manière.
Œil extérieur : Peter James
Musique : Cooper Lee Smith
Conférence : Lecture de « À la paix éternelle » d’Emmanuel Kant par Karl Kraus  (28.04.1874 , ✝ 12.06.1936). Extrait de « Liest aus eigenen Schriften » tiré de DieFackel (n° 474-483, mai 1918).
Maison à Imprimer : (Burning project) Maison//to print – Fabio Deronzier.

Production

Co-productions : Équinoxe – Scène Nationale de Châteauroux / La Chapelle – Scènes Contemporaines.

RéserverVenir en covoiturage

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarif

Festival Après le Dégel

Première

Coproduction et résidence Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux

Création 2022