Cie C.Loy – Cécile Loyer

Un peu partout dans les interstices des villes s’installent des réfugiés, hommes, femmes et enfants : au pied d’un pont, dans les creux d’un échangeur de périphérique, dans des terrains vagues ou bâtiments abandonnés… Leurs installations sont fragiles et misérables, elles superposent à la carte du territoire une vie à la fois fantomatique et catastrophique. Villes de papier témoigne d’une situation « cruciale, qui transforme notre monde » et pourtant laissée sans solution, celle de l’accueil des demandeuses et demandeurs d’asile. La chorégraphe Cécile Loyer prolonge pour le jeune public un travail sur le territoire, le parcours et l’hospitalité, travail engagé avec Kartographie(s) (2020), création avec 35 amateurs et professionnels qui aurait du avoir lieu à Equinoxe.

« Je remarque que mes enfants se sont habitués à voir des personnes allongées sur les trottoirs – au risque de ne plus les voir du tout. Je veux qu’ils apprennent à s’indigner, à dire non à cette normalisation de l’inhumanité, et qu’ils sachent que l’on peut agir, même par des gestes simples. Avec Villes de papier, j’ai décidé de m’adresser cette fois à un public à partir de 11 ans. Karim Sylla a rejoint les danseurs Sonia Delbost Henry, Mai Ishiwata et Steven Hervouet. En 2003, sans rien dire, Karim a quitté sa famille parce qu’il ne voulait plus être une charge pour sa mère. Il avait alors 13 ans. Il a aujourd’hui 21 ans et commence doucement à se reconstruire, en dansant. J’ai demandé à l’écrivaine Violaine Schwartz, avec qui je collabore depuis 2014, de nous accompagner pour cette création, en s’appuyant sur le témoignage de Karim. Avec Barbu Bejan, nous avons pensé au principe des  diapositives uniques, de petits tableaux qui s’alignent et se succèdent, comme pour composer des récits de voyage ».

Cécile Loyer

Distribution

Chorégraphie : Cécile Loyer
Assistant à la chorégraphie : Éric Domeneghetty
Avec Sonia Delbost-Henry, Steven Hervouet, Mai Ishiwata, Karim Sylla
Lumière : Coralie Pacreau
Musique : Sylvain Chauveau
Plasticien : Barbu Bejan

Production

Production : C.LOY
Coproduction : Équinoxe — Scène Nationale de Châteauroux, Centre chorégraphique national de Tours

La Compagnie C.LOY est conventionnée avec la Direction régionale des affaires culturelles et la Région Centre-Val de Loire.

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarifs

Artistes & exils…

Compagnie associée au projet Archipel pour les élèves de collège et lycée, Cécile Loyer est artiste associée à Équinoxe – Scène nationale de Châteauroux.

Première

Autour du spectacle

  • Exposition en permanence

    Regarde-moi

    Cinq portraits et une frise géants commandés à six artistes traversés par l'exila, pour donner forme à des visages en noir et blanc, prêts à affronter les regards.
    Oeuvres de Lina Aljijakli (Syrie), Hahmoud Halabi (Liban), Omar Ibrahim (Syrie), Kubra Khademi (Afghanistan), Kouka Ntadi (France), Aura Mirshekari (Iran).

    du lundi 10 au dimanche 16 janvier

    Équinoxe - Le Parvis

  • Projection en présence du réalisateur Samer Salameh

    194, nous enfants du camp

    Contraint de rejoindre l'armée de libération de la Palestine un mois avant le soulèvement syrien, Samer Salameh décide de documenter les espoirs, les luttes et les pertes. Tourné au moyen de caméras au poing, de caméras espionnes et de smartphones, ce film documentaire retrace le parcours de cinq personnalités du camp Yarmouk. Un précieux témoignage de ce qu'était le plus grand camp palestinien do Moyen-Orient.

    Lun. 10 jan. · 20h30

    Équinoxe – Le Cinéma Apollo