Back to the Moon

Jazz mutant au carrefour d’une myriade d’influences, la musique de Supersonic se situe quelque part entre rock progressif, spiritual jazz, pop, soul, surf music, les univers de Charles Mingus ou David Bowie. Thomas de Pourquery y rassemble des virtuoses de la scène jazz actuelle, six amis dans la vie, unis par l’amour de la mélodie, de la transe et de l’improvisation. En mars 2022, ce récent directeur musical des César a été distingué par l’Académie du jazz du plus prestigieux trophée de l’institution jazzistique, le prix Django Reinhardt.

Il y a 10 ans, le premier disque du groupe, dédié au jazzman de génie Sun Ra, plaçait le sextet en orbite. Saxophoniste alto, multi-instrumentiste, chanteur et acteur avec Les chiens de Navarre, le leader libertaire Thomas de Pourquery prête son souffle et sa voix à Metronomy, Jeanne Added, Oxmo Puccino, Anne Paceo, ou encore Andy Emler. Sacré meilleur album aux Victoires du jazz 2014, héritier de Coltrane, figure de proue d’une nouvelle énergie jazz en France, il rêve d’une nouvelle dimension universelle pour son band. Les extraordinaires concerts du groupe sont de véritables communions pour des musiciens qui partagent le même plaisir de jouer tout en venant d’horizons très différents. Un son cosmique qui nous propulse dans une belle épopée extatique.

 

Presse

 » Back to the Moon est un concept-album imaginé à bord d’un vaisseau spatial, un objet non identifié comme l’est depuis le début la musique de Supersonic – free jazz ? Pop de souffleurs ? Rock progressif ? –, très attendu depuis que le pirate à barbe rousse Pourquery a été sacré « artiste de l’année » aux Victoires du jazz pour Sons of Love (2017), le précédent disque de Supersonic. La pression n’a cessé d’augmenter puisque le premier, en 2014, entièrement consacré à la musique de Sun Ra, pharaon cosmique mort en 1993, père du free afro psychédélique, philosophe et claviériste, était « album de l’année ».

Le Monde – Bruno Lesprit

 

« Accrochez vos ceintures, détendez-vous, fermez les paupières et laissez-vous embarquer. Il ne faudra que quelques mesures à Thomas de Pourquery et son fantastique Supersonic pour vous propulser vers la lune. Non pas l’astre froid niché tout là-haut, dans sa solitude. Plutôt la lune des fous, souriante et maternelle, qui n’appelle pas à la conquête mais au retour : Back to the Moon, lieu des premiers rêves — « Rosebud » pourrait être son sésame. Tout est familier ici. Entre le saxophoniste-chanteur et son groupe, la complicité n’a jamais paru aussi serrée ni tendue vers l’exultation. Le collectif se donne entièrement, sans le moindre embarras, dans la pleine conscience de se trouver au meilleur endroit, avec les meilleures personnes. »

Télérama – Louis-Julien Nicolaou

Distribution

Saxophone alto, voix lead : Thomas de Pourquery. Saxophone ténor, synthétiseur, voix : Laurent Bardainne. Trompette, bugle, chant, percussions : Fabrice Martinez. Piano, synthétiseur, électronique, percussions : Arnaud Roulin. Basse, chant : Frédérick Galiay. Batterie, chant, électronique : Edward Perraud

Complet

Dates et horaires

Lieu ? Durée ?

Tarifs

En images

Vous aimerez aussi