La pluridisciplinarité est au cœur des préoccupations d’Équinoxe, plus encore que dans certaines grandes villes où danse, théâtre ou cirque peuvent avoir leurs propres établissements de diffusion/création. À Châteauroux, la principale structure du département dédiée aux arts vivants se double d’ailleurs d’un magnifique cinéma d’art et d’essai : l’Apollo.

La saison 20/21 fait toujours la part belle au théâtre, et privilégiera en ce domaine le théâtre documentaire, souvent porté par des collectifs à découvrir, tout autant que des metteures en scène qui seront mises à l’honneur?

La musique sera jazz par identité, musiques actuelles naturellement, mais aussi musiques symphoniques par goût des couleurs, et musiques anciennes, encore trop rares sur les scènes nationales. Le cirque sera toujours présent, notamment dans son rapport avec l’acro-danse. La danse qui trouvera sur son large plateau un outil de choix.

Le cinéma invite régulièrement réalisateurs et comédiens lors de ses avant-premières très fréquentées. Le jeune public, comme au théâtre, y est choyé, et les films classiques proposés régulièrement à l’écran.

Le soutien à la création est l’autre axe du projet, avec le fléchage de nos finances en direction de coproductions et de résidences (avec le soutien de La Pratique à Vatan), tant en régional qu’en national.

Enfin l’Éducation Artistique et Culturelle défend toujours notre envie de développer le désir et la curiosité, ainsi que la citoyenneté découlant de l’esprit critique, chez tous nos spectateurs de 7 à 77 ans, et chez les autres !