Cie Baïkal – Marie Schruoffeneger

Librement inspirée du conte Ondine et de sa réécriture
par Jean Giraudoux, ce solo réinvente chaque lieu d’après le prisme du personnage convoqué. Le pacte scellé par son héroïne avec le Roi des Ondins l’a condamnée à oublier ce qu’elle a pu vivre lors de sa vie d’humaine au côté de l’homme qu’elle a aimé. Mais si une danseuse se prête au jeu, ce qui fut un jour enfoui pourrait bien remonter à la surface.

Distribution

Création et Interprétation : Marie Schruoffeneger

Dates et horaires

Durée

  • Durée 40

Tarif